28
mars
2010

Foz Do Iguaçu

Je suis arrivé à Foz Do Iguaçu avec 6 jours d'avance sur mon planning et sous une pluie battante. Malgré les habits pour la pluie j'étais trempé.
J'ai été accueilli par Serge Ottolini, le papa d'un ex-collègue, qui m'a très gentiment offert une chambre pour le temps de ma halte dans la région. Au final il a fait énormément plus en étant guide, chauffeur, cuisinier et tellement plus, je profite de l'occasion pour sincèrement le remercier, lui et son amie, pour leur hospitalité et leur gentillesse.

J'avais prévu de rester 2 ou 3 jours maximum mais pour finir je suis resté 5 jours et demi tellement il y avait de choses à voir, la région est vraiment belle.
Le lendemain de mon arrivée il a plu toute la journée, heureusement que je n'étais pas en vélo. J'ai passé une partie de l'après-midi à visiter le barrage hydraulique d'Itaipu, qui est le plus puissant au monde à ce jour. C'est suite à la construction de ce barrage, qui a nécessité la main d'oeuvre de plus de 40'000 personnes, que s'est formé en aval le lac d'Itaipu.

Le jour suivant j'ai été visiter les chutes du côté Brésilien, elles sont vraiment belles et impressionnantes mais ce n'est rien en comparaison de la visite que j'ai faite quelques jours plus tard du côté Argentin. Le Parc Argentin est vraiment plus grand, mieux aménagé et on est parfois à moins de 2 mètres des chutes (on a vraiment la tête dans les cascades).

Lorsque j'étais du côté Brésilien, je me suis également promené dans le parc des oiseaux à côté des chutes. Il est vraiment très beau avec une grande variété d'espèces que l'on peut approcher de très près car on se promène parfois dans leur enclos.

Grâce à la visite guidée de Serge, j'ai eu la chance de voir le point des 3 frontières, qui est l'intersection entre la frontière du Brésil, de l'Argentine et du Paraguay, séparées par le fleuve. Le panorama est magnifique.

Après avoir passé 5 jours et demi de visite et de découverte dans la région il est temps pour moi de continuer ma route en direction de la Bolivie.
J'ai changé un tout petit peu le parcours et vais rouler durant 3 ou 4 jours au Paraguay pour ensuite rejoindre à nouveau le Brésil...

19
mars
2010

Déjà deux semaines

Et oui déjà deux semaines. Les premiers jours ne furent pas vraiment faciles, il y a eu des jours plus durs que d´autres, entre le poids du vélo, la chaleur, la solitude, les distances sur la carte qui n'avançaient pas trop mais aujourd'hui après deux bonnes semaines, j'ai pris un peu plus le rythme et les journées sont de moins en moins dures bien que tout aussi fatiguantes...

Le plus surprenant depuis mon départ de Sao Paulo il y a environ 800km c'est qu'il n´y a jamais de plat, que de la descente suivi de montée et il n´y a pas d'exception, à chaque descente il y a une montée et vice-versa.

Les nuits se passent plutôt bien, je trouve toujours (plus ou moins facilement) un emplacement assez éloigné de la route afin que je puisse dormir car les camions roulent toute la nuit. Je ne me couche jamais plus tard que 18:00 et me réveille à 06:30 et suis prêt à rouler dès 07:30. Malgré ces 12 heures de repos, les nuits ne sont pas des plus calmes, car je me réveille régulièrement car je ne suis jamais vraiment seul (les animaux vivent aussi la nuit et ne sont pas des plus calmes...)

Côté problèmes, pas grand chose. Une vis du porte-bagages avant que j'ai perdu le premier jour, j'ai donc fait avec les moyens du bord pour le fixer (merci aux attaches colsons). Une tourista pas bien méchante après 10 jours, la faute, je suppose, a un thé froid périmé depuis presque une année ce dont je me suis aperçu après l'avoir fini (depuis je vérifie la date de toutes les boissons, j'ai bien fait car il y a 2 jours on m'a vendu une bouteille d´eau passée de date et que j'ai du coup demandé à changer). Encore quelques piqûres d'insectes un soir dans une forêt et sinon c'est à peu près tout, je m'en sors donc sans trop de mal pour le moment.

D'ici trois jours je serai à Foz Do Iguaçu d'où j'essayerai de poster un nouveau message...

Merci à tous pour vos nombreux SMS et e-mail qui m'ont vraiment donné la motivation dans ces premiers jours qui ont pour certain été un peu plus durs. Un grand MERCI

04
mars
2010

Jour J

Après plus d’une année et demie de préparatifs, voici arrivé le grand jour du départ.

Les bagages sont déjà à l’aéroport, non sans quelques négociations dues au surplus de poids, etc. en soit une aventure avant même le décollage…

Malgré mère nature qui se déchaine sur la partie Sud du continent notamment avec une canicule au mois de décembre/janvier au Brésil qui a fait plusieurs morts, des pluies diluviennes entre janvier et février qui ont causé d’importants glissements de terrain et inondations au Brésil et au Pérou. Mais encore un important tremblement de terre de 8 sur l’échelle de Richter au Chili.

Néanmoins suite à ces enchainement de situations inhabituelles et extraordinaires, mon aventure débutera belle et bien ce jeudi 4 mars 2010.

Après une arrivée à l’aéroport de Sao Paulo le vendredi 5, je me rendrai sur les côtes de l’Atlantique, à Praia Grande et débuterai mon périple à vélo ce dimanche 7 mars au matin.

Plus que quelques heures avant le décollage puis en route pour cette extraordinaire traversée du continent qui promet d’être remplie de découvertes…

Pages 123456